C'est fou ce qu'on trouve quand on se promène sur son ancien blog.

Publié le par Miu

Miauw les gens, j'ai fait un tour sur mon vieux blog et j'ai retrouvé deux trois articles assez intéressants x)

 

L'amour est une fumée de soupirs ; dégagé, c'est une flamme qui étincelle aux yeux des amants; comprimé, c'est une mer qu'alimentent leurs larmes. Qu'est-ce encore? la folle la plus raisonnable, une suffocante amertume, une vivifiante douceur !

      Roméo et Juliette, Shakespeare


-----Les histoires à la Roméo & Juliette on les connait par cœur, tout se finit toujours mal parce que les amours impossibles sont fait pour durer. Il faut se contenter parfois d'une fin semi-heureuse où les protagonistes trouvent malgré tout un moyen de s'aimer mais le reste autour d'eux s'écroule.


-----Puis où est l'intérêt d'une histoire qui finit bien ? Les contes de fées nous rappellent trop bien que la réalité n'est pas ainsi. On s'accommode de ce que l'on veut bien nous donner. Certains appellent ça le destin. Je trouve cela totalement débile. Notre vie se résume donc à un fil qui se consume au fil du temps qui passe ? Non... je crois plutôt que nos vies ressemblent à une broderie ou une tapisserie, il y a certain moment où on peut changer de fil et décider de comment doit être notre vie. Mais il faut accepter les changements qui vont avec et tout ce vers où cela peut nous mener.


-----Non les amours qui sont impossibles restent les plus beaux, simplement parce que la bêtise humaine apparait dans ces cœurs où un venin de haine contre qui et quoi ne tolère pas la passion s'est installé. Tout ce joue d'un fil que l'on aurait pu choisir d'emprunter... mais l'amour rend aveugle et on n'y fait pas attention et on passe à coté du bonheur interdit.


-----Je me prends à sourire lorsque j'imagine Shakespeare écrire cette pièce aux amants condamnés d'avance. A-t-il un jour pensé à une autre fin ? Et si il l'avait voulu heureuse, Roméo et sa Juliette se seraient-ils enfuis loin de Vérone pour y vieillir et égarer leur passion dans les roues du temps ? Est-ce une plus belle fin ? Ou la conclusion tragique est-elle bien meilleure ? Il faut croire que oui...


-----Du moins cette pièce est un chef-d'œuvre et on l'aime telle quelle depuis bien des décennies. Les amours impossibles fascineront toujours parce qu'on espère quand même une fin heureuse, même si elle ne doit pas nous plaire...

 

 

 

[J'étais inspirée avant ... ]

=^.^=

Publié dans Sweet Diary

Commenter cet article