Les comédies romantiques c'est (presque) pas juste du cinéma.

Publié le par Miu

Miauw les gens =)

 

Dans trois heure et demie je passe un examen digne d'une séance de torture mais je suis incapable de me poser pour relire mon cours en paix. Parait que je fais un épuisement et que je ne suis pas faite pour étudier du matin au soir pendant 3 semaines non-stop. Je suis étudiante, j'ai la migraine, je vais me vautrer à l'exam pour lequel j'ai bosser 8h par jour pendant deux semaines ! Youhou ! Je ne sais plus si je suis fatiguée de ne pas dormir ou d'être juste crevée. Ca devient un cercle vicieux. Ça c'est pour les nouvelles fraîches. Ce n'est pas le sujet, c'est juste au cas où on se demanderait si je vais bien. D'ailleurs la réponse est : ca va, il y a pire =)

 

Le truc c'est que sur un mois j'ai réalisé que le cinéma s'inspirait bien de faits réels même pour les films cruches qu'on ose pas avouer aimer tellement c'est niais. C'est aussi le genre de film qu'on ne regarde qu'une seule fois tellement c'est lassant de voir toujours la même chose. Mais la différence avec les films c'est quand dans le monde réel, il y a pas un joli "The End" qui apparaît sur l'écran de nos vies avec une jolie petite musique de fond pour rappeler que tout fini toujours bien. Ça c'est du cinéma, dans la vie, ça se termine rarement, très rarement bien. 

 

Donc dans les comédies romantiques il y a toujours une scène où un amant fini dans un placard parce que quelqu'un arrive. Cette scène existe dans la réalité. J'y croyais pas non plus, je pensais pas qu'on pouvait vraiment être stupide au point d'en arriver à cacher quelqu'un de cette façon. Puis il s'agit plus d'être stupide mais de sauver ce qui peut l'être. La différence c'est que ce qui est devenu banal au cinéma, ne l'est pas en réalité. J'en reste pliée de rire en resongeant à l'histoire racontée. 

 

Ensuite, il y a le mari infidèle qui trompe sa femme avec l'innocente cruche de service. On a toujours de la peine pour cette fille, aveugle avec un type qui n'en a rien à faire d'elle. On devrait pas. Elle devrait réaliser plus vite que le mec qui à l'air parfait ne peut pas s'intéresser à elle. En gros, prenons l'exemple du futur médecin, plus âge, sympathique, intelligent qui fréquente une étudiante de philo-lettres plus jeune que lui... C'est pas envisageable. Un truc cloche. Et puis paf... On se prend à la gueule "T'es invitée à SON mariage ?". Oups... Moralité de l'histoire : Dès que vous sortez avec une personne majeure, faut lui demander si elle est mariée ou fiancée, ça évite les désastres. Cette question devrait venir entre le "t'as quel âge ?" et le "tu vis où ?". PAUVRE CONNARD, ça c'est dit. 

 

Puis, il y a les mecs de médecines qui se la jouent à la Grey's Anatomy. Le mythe du médecin sexy, intelligent c'est pas du mythe en fait. C'est le genre d'étudiants que tu vois passer dans toute la bibliothèque remplie d'autres types tout aussi biens. A la différence qu'eux ressemblent à Docteur Mamour et Docteur Glamour avec la démarche, les cheveux et il manque que la musique qui va avec. Les médecins c'est le mal. Déja ils se paient 7 ans d'Université, faut déja être limite maso. Ils font mumuse avec la vie des gens. Ca c'est sadique. Et quand tu as le malheur d'être malade avec un truc qui sort de l'ordinaire... Tu te retrouves avec 40 000 tests pour on ne sait quoi parce que tout va bien sans aller bien. Et malgré ça, on te fait flipper avec des théories à la con. J'ai une dent contre les médecins ces temps-ci, faut pas m'en vouloir.

 

[Suite un jour...]

 

 

Publié dans Sweet Diary

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lio 13/01/2012 18:19


*Mais il y a des gens bien, ça aussi je m'en rends compte. Ils sont peut être plus difficiles à trouver et malheureusement, ils sont pas en surnombre.


Personnellement, j'ai tous ceux dont j'ai besoin. Et crois moi bien, j'ferais tout pour les garder près de moi !! Car quand j'ai des soucis, que je vais pas bien, je sais que j'peux me tourner
vers eux ;-)


Lio 13/01/2012 18:15


Miu, la vie c'est de la merde et les gens son cons...