[Mangas / Animes] Fullmetal Alchemist

Publié le par Miu

http://animation.blog.ocn.ne.jp/photos/uncategorized/2009/02/10/1.jpg

Fullmetal Alchemist (鋼の錬金術師)    ★★★★★  


  Auteur : Hiromu Arakawa


  Durée : 27 tomes (108 chapitres) - 2 animés (2003 (21 épisodes) et 2009 (64 épisodes)) 


  Synopsis : Dans un monde où certaines personnes peuvent changer certaines choses en d'autres par l'alchimie Edward et Alphonse Elric tentent une transmutation humaine pour faire revivre leur mère. Mais l'alchimie répond à des règles strictes dont celle de l'échange équivalent qui dit qu'on ne peut créer que des objets de masses équivalentes à la matière de départ. Mais qu'elle est la masse équivalente à une âme ? Pour avoir voulu revoir le sourire de leur mère, Alphonse y perd son corps entier et Edward sa jambe gauche. Voyant que son frère lui a été arraché, il refait une transmutation pour récupérer l'âme de son frère pour la fixer à une armure vide. Il y perd son bras droit. Dès lors, commence leur aventure pour récupérer ces corps perdus. Aidés par les gens qu'ils rencontrent au fil des années.

 

 

 

 


Voila cinq ou six ans (plus ?) que je vis au rythme des parutions, des épisodes de cette série. Des années que j'attends de savoir si Edward et son frère Alphonse retrouveront leurs corps. Et j'ai vu il y a quelques heures à peine cette fin tant attendue et je peux dire qu'elle est à la hauteur de toutes mes espérances. Je l'ai vue grâce au second anime ce qui m'a profondément perturbée car j'avançais au rythme du manga paru ici. Et en achetant les derniers tomes restant, ce ne sera plus pareil, je saurais la fin de l'histoire. Je suis heureuse que ce second anime respecte la trame du manga, pas comme le premier, qui, sans être mauvais était un peu pâle face au manga. La fin qu'il donne à la série, en plus du film Conqueror of Shamballa est un peu simpliste et à la fois magnifique pourtant. J'en retiens surtout des musiques d'openings et endings fantastiques et le célèbre début de chaque épisode : L'humanité ne peut rien obtenir sans donner quelque chose en retour. Pour chaque chose reçue, il faut en abandonner une autre de même valeur. En alchimie, c'est la loi fondamentale de l'échange équivalent. A cette époque, nous pensions que c'était la seule et unique vérité au monde. Nous nous trompions, mais il a fallu céder quelque chose pour l'apprendre...

Pour le second anime, FMA Brotherhood, il m'a fallu du temps pour accrocher, je le trouvais assez plat et puis vers l'épisode 20, j'ai été conquise à nouveau comme pour le manga. J'ai adoré me plonger dans l'ambiance de Xing avec Mei, Lin, Fu avec les Homonculus, la famille Amstrong, Mustang et ses subordonnés, le Père, les Ishbals, Hughes, Pinako et Winry, tous... jusqu'à la fin. Et même si il y a un côté un peu tiré par les cheveux (l'histoire du dieu soumis), il n'est au final pas si déplaisant. J'ai évidemment certains regrets et j'attends malgré tout la version papier au cas où on en saurait plus mais j'en doute... J'aurais aimé voir Riza Hawkeye et Roy Mustang ensembles bien qu'on puisse l'imaginer. Mais c'est une fin mémorable et une histoire qui s'achève, une aventure pour ces personnages auxquels je me suis attaché durant ces années et une aventure pour moi de courir après les mangas à leur sortie, les relecture pour patienter et c'est avec le coeur gros que je dis adieu à ce monde d'Amestris même si je sais qu'un film est prévu, en espérant qu'il sera meilleur que le premier et qu'il sera fait en collaboration avec la mangaka qui a donné vie à tous ces héros parce que seule elle les connait et peut les faire revivre. J'espère qu'il donnera réponse aux dernières questions et que l'on aura un aperçu sur la vie des personnages après la fin de cette histoire car la leur commence à nouveau.

 

 

Fullmetal Alchemist Brotherhood épisode 2


Publié dans Mangas - Animes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article